AGENDA

<< januari >>
Ma Di Wo Do Vr Za Zo Ma Di Wo Do Vr Za Zo Ma Di Wo Do Vr Za Zo Ma Di Wo Do Vr Za Zo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Pour une écologie de l'attention

UNE CONFERENCE "POINT CULTURE" AU MUNDANEUM

Le numérique, l’Internet des objets ou encore les big data font surgir une économie de l’abondance, qui se traduit aussi dans la sollicitation continuelle de notre attention. Le temps qu’on leur consacre est un enjeu majeur de firmes comme Google ou Facebook. Il est donc urgent de repenser l’attention en termes d’une écologie où empathie, altruisme et environnement seraient les maîtres mots.

"Il y a plusieurs voies d’accès pour mieux comprendre les discours sur ce que j’appelle le “dérèglement attentionnel”, qui me semble aussi important que le dérèglement climatique (qui en est d’ailleurs la conséquence)"
Yves Citton, in Les Inrocks

Économie de l’attention, incapacité de se concentrer, armes de distraction massive, googlisation des esprits : d’innombrables publications dénoncent le déferlement d’images et d’informations qui, de la télévision à Internet en passant par les jeux vidéo, condamnerait notre jeunesse à un déficit attentionnel pathologique. Yves Citton prend à contre-pied les lamentations courantes. Oui, la sur-sollicitation de notre attention est un problème à mettre au cœur de nos analyses économiques, de nos réformes pédagogiques, de nos réflexions éthiques et de nos luttes politiques. Mais, non, l’avènement du numérique ne nous condamne pas à une dissipation abrutissante.

Comment rediriger notre attention ? À quoi en accorder ? Faut-il que chacun apprenne à « gérer » ses ressources attentionnelles pour être plus « compétitif », ou faut-il plutôt nous rendre mieux attentifs les uns aux autres ainsi qu’aux défis environnementaux (climatiques et sociaux) qui menacent notre milieu existentiel ?

Yves CITTON est professeur de littérature française à l’université de Grenoble-Alpes, membre de l’UMR LITT&ARTS CNRS 5316 et co-directeur de la revue Multitudes. Il a publié récemment Pour une écologie de l’attention (Paris, Seuil, 2014), Gestes d’humanités. Anthropologie sauvage de nos expériences esthétiques (Armand Colin, 2012), Renverser l’insoutenable (Seuil, 2012), Zazirocratie. Très curieuse introduction à la biopolitique et à la critique de la croissance (Paris, Éditions Amsterdam, 2011), L’Avenir des Humanités. Économie de la connaissance ou cultures de l’interprétation ? (Éditions de la Découverte, 2010), ainsi que Mythocratie. Storytelling et imaginaire de gauche (Éditions Amsterdam, 2010).
Ses articles sont en accès libre sur www.yvescitton.net.

Photo : Emmanuelle Marchadour

Le 16 mars 2016 à 15h

Lieu: 
Mundaneum
Public: 
Tout public
Prix: 
Entrée gratuite

Avec Point Culture et Transcultures