AGENDA

<< januari >>
Ma Di Wo Do Vr Za Zo Ma Di Wo Do Vr Za Zo Ma Di Wo Do Vr Za Zo Ma Di Wo Do Vr Za Zo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le multilatéralisme aujourd'hui: cas de l'ONU et de l'UE

Dans le cadre du colloque "D'Henri La Fontaine à Donald Trump, la fin de l'utopie multilatérale ? "

Téléchargez le progamme

Modérateur: Jean-Pol BARAS, délégué général honoraire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, fondateur et ancien président de la Fondation Henri La Fontaine.

L’ONU et l’UE : la concrétisation du multilatéralisme, succès et échecs
 

  • Mario Télo, « Crise et transforamtion du multilatéralisme »

Mario Telò, membre del’Académie Royale de Sciences, président émérite de l’Institut d’études européennes, enseigne les Relations internationales à l’Université Libre de Bruxelles depuis 1987. Il a enseigné aussi  dans plusieurs universités éuropéennes, asiatiques et américaines et servi  comme consultant pour  les institutions européennes. Coordinateur des networks mondiaux de recherche GARNET et GREEN et de l’Ecole doctorale Erasmus Mundus GEM (2010-20), incluant dix universités de 5 continents  et 65 doctorants. Parmi ses ouvrages : Relations Internationales.Une perspective européenne, Préface de R.O.Keohane (2008, III édit. ; en Anglais,2009 et en Mandarin 2011 en Grec 2011) , Regionalism in Hard Times  (Routledge 2016), L’Europe en crise et le monde, (Editions de l’Université de Bruxelles 2016), Globalization, Multilateralism,  Europe, 2014, La place de l’Europe dans le monde du 21ième siècle, (avec A.Sapir et D.Sasson), éditions de poche de l’Académie Royale .          

Résumé :Le réseau multilatéral s’est beaucoup élargi et approfondi pendant les dernières décennies, mais il connait une crise. Outre le système Onu et le système Bretton Woods, les accords, régimes et organisations se sont multipliés dans des domaines nouveaux comme  l’environnement, la justice internationale, le digital ente autre. Néanmoins, le retour de la power politics  et du nationalisme d’une part, et de l’autre, les déficits d’efficacité et de légitimité de plusieurs organisations multilatérales imposent à l’agenda une question : est-il possible de mettre en placeun multilatéralisme nouveau, post-hégémonique,  à multiples niveaux, plus légitime,  plus contraignant ?        
 

  • Bénédicte FRANKINET, « Le multilatéralismeaux Nations-Unies : de l’idéalisme à la réalité »

Ambassadeur honoraire. Jusqu’en 2016, Bénédicte Frankinet a consacré une grande partie de sa carrière aux Nations Unies, que ce soit au SPF Affaires étrangères à Bruxelles, ou à New York où elle a été Représentant permanent auprès de l’ONU.

Résumé : L’origine des Nations Unies est ancrée dans une période historique précise.  Au cours de ses 75 années d’existence l’organisation n’a cessé de devoir s’adapter, tant bien que mal, aux changements géostratégiques et à l’évolution des rapports de force entre États. De nouvelles problématiques ont fait leur apparition mais aussi de nouveaux acteurs.  Pourtant les moyens de l’ONU ne diffèrent guère de ceux que lui a donnés la Charte lors de sa création. 
 

  • Christian PREDA, « Crise du multilatéralisme ou multilatéralisme de crise ? »

Cristian Preda est professeur de sciences politiques à l’Université de Bucarest et ancien doyen de sa faculté (2004-2009). Il a également été membre du Parlement Européen entre 2009 et 2019, où il a notamment travaillé au sein de la commission des affaires étrangères comme coordinateur du groupe PPE.

Résumé : A partir de plusieurs exemples tirés des dix dernières années – l’invasion russe en Ukraine, la montée du terrorisme, le dossier nucléaire iranien, la dictature nord-coréenne, les vagues migratoires etc. – on pourra distinguer entre la crise du multilatéralisme et une nouvelle pratique multilatérale en temps de crise.

 

Informations pratiques:

Date: le 14.11.2019

Horaire: 9h15

Lieu: Centre d'Action laïque, salle W. Peers, Université Libre de Bruxelles, Campus de la Plaine, accès 2, 1050 Bruxelles

 

Partenaires:

Organisé par la Fondation Henri La Fontaine, le Centre de Droit international de l'ULB et le Centre d'Action laïque. Avec l'aide du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de Wallonie-Bruxelles international

Datum: 
14/11/2019
Uurrooster: 
9h15