AGENDA

<< janvier >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa Di
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tracing mobilities and socio-political activism, 19th & 20th centuries

Journées d'étude en anglais

Découvrez le programme ici

Organisation: TIC-Belgium (http://www.tic.ugent.be)

Durant le workshop, nous allons explorer dans quelle mesure la notion de «mobilité» issue de la théorie culturelle et sociale actuelle (par exemple Stephen Greenblatt, John Urry) peut être appliquée fructueusement à la recherche historique. La mobilité peut être considérée comme le mouvement transfrontalier des personnes, des objets, des textes et des idées. Comment pouvons-nous saisir cette mobilité des personnes et des idées dans les domaines de la politique, de l’éducation et les arts? Dans ce contexte, nous nous concentrons sur l'implication des réformateurs sociaux, juridiques et éducatifs et d'autres types de militants socio-politiques dans les réseaux intellectuels transnationaux (temporaires) d'une part et de leurs activités locales de l'autre. La conceptualisation des personnes intermédiaires comme «cosmopolites enracinés» (Sidney Tarrow), «mobilisateurs» (Greenblatt) et «zones de contact» semblent des notions prometteuses pour définir les mobilités. L'atelier se focalisera sur les réformateurs et militants européens, mais cela ne signifie pas qu'il soit limité au continent européen, puisque beaucoup d'Etats-nations européens avaient des colonies, et que des coopérations et mobilités transfrontalières ont joué un rôle dans la connaissance et la gouvernance coloniale, en Europe et dans les colonies elles-mêmes.

Dans ce workshop, les doctorants exploreront les notions de mobilité et d'activisme en présentant des études de cas clairement définies. Les participants pourront également réfléchir aux questions méthodologiques, par exemple l'utilisation de text mining, l’analyse des réseaux sociaux et les techniques de visualisation des données dans les sciences humaines et sociales.

Intervenants

·         Prof. dr. Christian Topalov – Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)

·         dr. Kenneth Bertrams – Research Unit Modern and Contemporary Worlds (ULB)

·         dr. Wolf Feuerhahn – Centre Alexandre Koyré (EHESS)

·         dr. Damiano Matasci – Université de Genève

·         dr. Sarah Panter – Leibniz-Institut für Europäische Geschichte (IEG) Mainz

Keynote par Christian Topalov le mercredi 29 juin au soir, workshop les jeudi 30 juin et vendredi 1er juillet.

Inscriptions

L'appel à contributions est terminé. Pour assister à ces journées d'études, contactez Stéphanie Manfroid du Mundaneum (stephanie.manfroid@mundaneum.be) avant le 23 Juin.

Mercredi 29 juin à 18.00

Lieu: 
Mundaneum
Public: 
Tout public, doctorants
Prix: 
Entrée gratuite