AGENDA

<< janvier >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa Di
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Rêves d’archives

LES PHOTOS DE L'EVENEMENT

A l’occasion de la mise en valeur du travail de François Schuiten en 2015, le Mundaneum s’associe au Centre de Gravure et de l’Image Imprimée pour présenter la conférence-fiction « Rêves d’archives », création du dessinateur et de son complice Benoît Peeters. Partenaires de Mons 2015 en Hainaut, les deux institutions coproduisent cet évènement en parallèle à l’exposition « Lumière sur les Cités » sur la donation faite au Centre de Gravure par le scénographe du Mundaneum.
Voir l'invitation

« Un gros problème qui se pose dans le monde des Cités obscures, et qui est liée à ce culte de l’archive, ce sont des querelles très vives sur les classements. (…) Chaque ville avait sa spécialité de technique d’archivage. Jusqu’au moment où ils se sont dit « Et si on regroupait toutes les archives du continent obscure dans une seule ville dont se serait la spécialité » : la ville d’Alta Plana. (…)

Mais les pressions politiques ont fait que c’est un lieu qui n’a pas eu tout à fait le rayonnement qu’on aurait pu espérer. Il y a eu pas mal de complications. Mais il restait des images des figures tutélaires régulièrement invoquées comme des exemples, en quelque sorte des saints patrons de l’archive, notamment Paul Otlet.

Paul Otlet qui est évidement un personnage essentiel puisque c’est lui qui a conçu ce Mundaneum, qui maintenant est à Mons, et qui curieusement est passé dans le monde obscur, qui a une très grande renommée, bien plus grande que chez nous.

(… ) Ce Paul Otlet est accompagné aussi d’un autre homme, Henri La Fontaine, qui était un de ses amis et qui a beaucoup défendu ses thèses, ses théories et cette idée que la connaissance pouvait être une garantie contre les guerres, contre les difficultés du monde et de faire en sorte de créer des lieux qui centralisent tout le savoir du monde. Oui ! L’archive comme facteur d’unification, l’archive comme facteur de réconciliation, les livres partagés. Et c’était un peu triste de voir, qu’ici, en Europe, on n’a pas décelé et vu toutes les valeurs de cette grande utopie. » François Schuiten, extrait de la conférence donnée à Paris le 11 avril 2013


Autour des 30 ans des Cités obscures, la célèbre série de bandes dessinées, « Rêves d’archives » est un récit en images de François Schuiten et Benoît Peeters, avec un accompagnement musical de Bruno Letort.

 

 

 

 

 

François Schuiten (BE) est dessinateur et auteur,
l’un des concepteur de la scénographie originelle du Mundaneum
et Docteur Honoris causa de l’UMons.

 

 

 

Benoît Peeters (FR) est écrivain et scénariste.
Il a collaboré avec François Schuiten à la conception scénographique du Mundaneum
et est directeur de la maison d'éditions Les Impressions Nouvelles qui réédite Le Livre sur le Livre de Paul Otlet (1934).

 

 

Exposition « François Schuiten : Lumière sur les Cités »
Au Centre de la Gravure et de l’Image Imprimée, Rue des Amours 10 – 7100 La Louvière
Du 3 octobre 2015 au 7 février 2016
www.centredelagravure.be

Le 16 novembre 2015 à 19h30

Lieu: 
Mundaneum

Au Mundaneum – 76 Rue de Nimy, 7000 Mons

Public: 
Tout public
Prix: 
10€

Une coproduction du Mundaneum avec le Centre de la Gravure et de l'Image Imprimée