AGENDA

<< janvier >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa Di Lu Ma Me Je Ve Sa Di
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le Gribouillage Computationnel

Projet: Algolit

Le Gribouillage Computationnel

 

Les membres d’Algolit ont le plaisir d’inviter Allison Parrish pour un atelier dans le cadre de l’exposition Data Workers. La veille, elle donnera une conférence à Passa Porta.

Cet atelier en deux parties examine le geste physique et les artefacts matériels de l’acte d’écrire, sous l’angle du calcul et des médias numériques. S’inspirant des pratiques contemporaines et historiques de la poésie asémique, de la typographie expérimentale et de l’écriture automatique, les participants utiliseront le langage de programmation Python pour prototyper des technologies d’écriture spéculative qui remettent en question les pratiques conventionnelles de lecture et les notions de création de sens. 
L’objectif de l’atelier est double. Premièrement, Allison introduira les pratiques d’écriture anémique et automatique en tant que pratiques historiques et contemporaines. Elle invitera les participants à développer ces pratiques en y ajoutant le calcul. Ensuite, il y aura une discussion sur la rhétorique et la matérialité du langage dans les contextes numériques et computationnels.

Sur Allison : 

Allison Parrish est une programmeuse, poète, éducatrice et designer de jeux vidéo. Dans son travail elle se focalise sur les phénomènes inhabituels qui fleurissent lorsque le langage et les ordinateurs se rencontrent, avec un accent sur l’intelligence artificielle et la créativité computationnelle. Elle est professeure adjointe en arts au programme de télécommunications interactives de l’Université de New York, où elle a obtenu sa maîtrise en 2008.

Nommée "Meilleur poète des bots" par le Village Voice en 2016, la poésie d’Allison, produite par ordinateur, a récemment été publiée dans Ninth Letter and Vetch. Elle est l’auteure de "@Everyword : The Book" (Instar, 2015), qui recueille les résultats de son populaire projet à long terme d’écriture automatisée qui a tweeté chaque mot de la langue anglaise. Le jeu de mots "Rewordable", conçu en collaboration avec Adam Simon et Tim Szetela, a été publié par Penguin Random House en août 2017. Son premier livre complet de poésie générée par ordinateur, "Articulations", a été publié par Counterpath en 2018.

 


 

Allison Parrish a été invitée dans le cadre de l’expo ’Data Workers’ avec le soutien de : Ugent, DHuF - Digital Humanities FlandersFédération Wallonie-Bruxelles/Arts NumériquesArts²et Constant.

 

 


@ Mundaneum

76 rue de Nimy, 7000 Mons

 

 

 

Date: 
26/04/2019
Horaire: 
10:00-18:00